Excite

Au Bistro du Coin, Fred sans Omar et en langues régionales

Le Chinon 3, petit café parisien, est un bistro où se retrouvent quelques amis qui répètent pour un spectacle qu’ils comptent donner pour honorer la mémoire d’un SDF du quartier qui vient de mourir, et lever des fonds pour les sans abris. Entre compétences personnelles, mauvaise foi, petites querelles et règlements de comptes, la fine équipe va faire de son mieux pour que le spectacle ait bien lieu.

C’est dans un bistro près de chez lui que Fred Testot a eu l’idée du film Au Bistro du Coin, en compagnie de Brigitte Tanguy, scénariste, en s’inspirant des voisins qui passaient par le café et des commerçants du quartier. Le scénario est ensuite passé entre les mains de Lionel Dutemple, auteur chez les Guignols de Canal+, avant d’arriver dans celles de Charles Nemes, réalisateur à qui l’on doit La Tour Montparnasse Infernale, Le Carton ou encore Le Séminaire (deuxième volet de Caméra Café au cinéma).

Le film met donc en scène Fred en solo, sans Omar mais aux côtés d’une belle brochette d’acteurs, de Guy Lecluyse (Bienvenue chez les Ch’tis), Frédérique Bel, Vincent Desagnat à Bruno Solo en passant par François Berléand et Eric & Ramzy. L’originalité principale du film réside dans le fait que celui-ci a été tourné de façon traditionnelle, puis post-synchronisé en 6 langues régionales (ch’ti, corse, breton, créole, occitan et alsacien) par des professionnels de ces dialectes, tâche qui a nécessité près d’un an de post-production et mis à contribution près de 300 personnes. Le film sera donc visible en version traditionnelle, et en version doublée dans les régions concernées.

Source photo : tangi_bertin via flickr

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017