Excite

Bob Dylan en concert à Pékin

Pour la première fois de sa carrière, Bob Dylan a pu se produire en Chine. Il faut dire que cet auteur-compositeur interprète américain qui est également écrivain, poète et peintre, est avant tout un artiste engagé. Il a notamment protesté contre la guerre du Vietnam à travers des titres comme The Times They Are A-Changin et Blowin’ in the Wind. Ceux-ci sont devenus au fil du temps de véritables symboles anti-guerre.

Et s’il a été autorisé à se produire à Pékin, il a dû pour cela renoncer à les chanter. Il faut dire que la censure chinoise a l’habitude, quand elle permet à des artistes étrangers de donner des concerts, à définir elle-même la playlist des spectacles.

Le concert a eu lieu dans un Gymnase du Peuple au deux tiers plein. Cela s'explique sans doute par le prix d’entrée qui était suffisamment prohibitif puisqu’il représentait l’équivalent d’un salaire chinois moyen. Si l’accueil des 6.000 spectateurs a été tiède, des chansons comme Hard Rain, Tangled up in Blue, Simple Twist of Fate et Like a Rolling Stone ont soulevé l’enthousiasme du public qui a offert une standing ovation et deux rappels au chanteur américain.

Pékin était la deuxième étape de la nouvelle tournée de Dylan en Asie après Taipei. Il sera ce soir à Shanghai avant de rejoindre Ho Chi Minh City au Vietnam, Hong-Kong, Singapour, l’Australie et enfin la Nouvelle Zélande.

Source Photo : Cyberpresse (cyberpresse.ca)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017