Excite

Calogero est un copieur...

Le chanteur français Calogero vient d'être condamné pour plagiat. Sa chanson 'Un jour parfait' présente de troublantes ressemblances avec une autre œuvre musicale, 'Le feu de Willial'.

Calogero et son frère Gioacchino Maurici viennent d'être condamnés par le tribunal de Grande Instance de Paris, pour plagiat. Le tribunal a estimé que la chanson 'Un jour parfait' extraite de l'album '3' (sorti en 2004) possédait d'étranges ressemblances avec la chanson 'Le feu de Willial' produite par deux auteurs compositeurs, Serge Didier et Arnaud Pierrat.

'Un motif d'accompagnement à la guitare'

Selon l'avis de plusieurs experts, c'est le 'motif d'accompagnement à la guitare' de la chanson 'Un jour parfait' qui est incriminé. Il reprend en effet 'les caractéristiques essentielles de celui du Feu de Willial'. La chanson 'Le feu de Willial' ayant été déposée un an auparavant à la SACEM, Calogero, Gioacchino Maurici et les sociétés Universal Music France, Rapas et Klaxon Impek International Music Publishing sont donc reconnus coupables de 'contrefaçon de droits d'auteurs'.

Le tribunal de Grande Instance les a donc condamnés à verser 45 000 euros à Serge Didier et Arnaud Pierrat en réparation à l'atteinte portée sur leurs droits patrimoniaux et moraux d'auteurs. Un jour loin d'être parfait pour Calogero...

Calogero: un jour parfait



Photo: monophonik.com

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2019