Excite

Césars 2009: Séraphine et Mesrine heureux

Animé par Antoine de Caunes et présidée par Charlotte Gainsbourg, la cérémonie accueillait des hôtes d’exception: Sean Penn, Dustin Hoffman et Emma Thompson. Palmarès.

L’acteur réalisateur américain Sean Penn, auréolé de son Oscar pour Harvey Milk, remettait le César du meilleur film à Martin Provost pour Séraphine. Amusé, l’acteur a applaudi au discours de de Caunes: "You are fucking great in this Gus Van Sant movie!" ("Vous êtes foutrement bon dans ce film de Gus Van Sant!"). Un César d’honneur a été décerné à Dustin Hoffman pour l’ensemble de sa carrière.

Arrive enfin le moment le plus intéressant de la soirée: qui de Mesrine, Séraphine ou Entre les murs va décrocher le plus de prix. Se sera finalement Séraphine avec sept récompenses, suivie de Mesrine, trois et Entre les murs, une. La surprise vient de la comédie dramatique Le premier jour du reste de ta vie, récompensée par trois statuettes.

Palmarès 2009

Le César de la meilleure actrice a été attribué à Yolande Moreau pour Séraphine, celui du meilleur acteur à Vincent Cassel pour Mesrine, qu’il a dédié à son père disparu Jean-Pierre Cassel. Elsa Zylberstein a obtenu pour la première fois le César de la meilleure actrice dans un second rôle pour Il y a longtemps que je t’aime. Elle incarnera prochainement Arletty. C’est Jean-Paul Roussillon qui a reçu le César du meilleur acteur dans un second rôle pour Un conte de Noël.

Déborah François a reçu le César du meilleur espoir féminin pour son rôle dans le film Le premier jour du reste de ta vie. Marc-André Grondin a obtenu celui du meilleur espoir masculin pour le même film.

Le reste des récompenses

Meilleur réalisateur pour Jean-François Richet (Mesrine). Meilleur film étranger pour Valse avec Bachir d'Ari Folman. Meilleure musique pour Michael Galasso (Séraphine). Meilleure photo pour Laurent Brunet (Séraphine).

Meilleur scénario original pour Marc Abdelnour, Martin Provost (Séraphine). Meilleur costumes pour Madeline Fontaine (Séraphine). Meilleur son pour Jean Minondo, Gérard Hardy, Alexandre Widmer, Loïc Prian, François Groult, Hervé Buirette (Mesrine).

Meilleur premier film pour Il y a longtemps que je t'aime, réalisé par Philippe Claudel, produit par Yves Marmion. Meilleure adaptation pour Laurent Cantet, François Bégaudeau, Robin Campillo (Entre les murs). Meilleur montage pour Sophie Reine (Le premier jour du reste de ta vie).

Meilleur film documentaire pour Les plages d'Agnès réalisé par Agnès Varda. Meilleurs décors pour Thierry François (Séraphine). Meilleur court-métrage pour Les miettes, réalisé par Pierre Pinaud.

Photo: 24heures.ch (keystone)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017