Excite

Derniers jours pour l’exposition Zeng Fanzhi

Le Musée d’Art moderne de la Ville de Paris présente la première rétrospective française du peintre chinois Zeng Fanzhi.

Aussi bien reconnu par les collectionneurs que par le milieu institutionnel, Zeng Fanzhi utilise depuis les années 1990 un langage original, marqué par son évidente filiation à l’art asiatique ainsi que par les nombreuses influences occidentales parvenues jusqu’à lui. En bref, un mélange détonant entre la tradition du paysage de la peinture chinoise et l’influence d’artistes « occidentaux » aussi variés que Warhol, Bacon, Balthus ou Pollock.

Cette exposition propose de découvrir l’ensemble de la carrière de Zeng Fanzhi, à travers un accrochage à rebours, d’une quarantaine de toiles et de sculptures de 2013 à 1990.

La brochure du Musée d’Art moderne précise : « L’œuvre de Zeng Fanzhi mélange histoire de la Chine et histoire personnelle. Ses souvenirs de jeunesse, lorsqu’il vivait près de l’hôpital de Wuhan, marque la première série de toiles qui représentent opérations, salles d’attente, viandes et corps dévêtus. D’autres toiles des années 2000 rappellent le passé politique de la Chine, comme Tian’An Men (2004) où l’on reconnaît Mao ».

Pour poursuivre : « Et si les tableaux appartenant aux Mask Series sont encore sous l’influence du Pop Art, les récents portraits et paysages s’approchent d’une abstraction plus sombre. Ces polyptyques gigantesques, barrés de ronces d’où fourmillent animaux et corps humains, sont d’un expressionnisme contenu qui se réfère à la peinture allemande et en particulier à celle de Dürer ».

L’exposition est réalisée avec le soutien de la Fondation Yuz. Jusqu’au 16 février 2014 au Musée d’Art moderne de la Ville de Paris - 11 avenue du Président Wilson – 75116 Paris.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017