Excite

Devenir artiste peintre

S'il est un sujet qui inquiète, c'est bien celui du statut de l'artiste peintre. Simple passe-temps, activité lucrative : les recettes sont difficilement prévisibles dans ce domaine.

Il est fréquent qu'un artiste peintre ait l'impression de cotiser à fond perdu et se plaigne du tarif demandé, jugé démesuré par rapport à ce que rapporte la vente de tableaux... quand vente il y a.

Les questions le plus souvent posées par les artistes peintres concernent la reconnaissance de leur statut, l'utilité de s'affilier à la MDA (Maison Des Artistes) pour obtenir une couverture sociale, l'imposition, le numéro de Siret ou Siren à prévoir avant d'exposer dans une galerie d'art. Les impôts et la sécu n'apportent pas de réponse satisfaisante aux artistes peintres ayant exposé leur situation particulière. Lorsque certains cumulent emploi ou retraite et activité artistique, les choses se gâtent !

Le domaine administratif n’est pas le seul à rebuter. De nombreux artistes peintres espèrent la mise en place future d’un nouveau concept plus approprié. Une idée générale ressort souvent de leur témoignage : la démystification de l'Art. D'aucuns regrettent que l'Art soit trop facilement associé au snobisme. Exposer des toiles n'impose pas nécessairement que le lieu soit fastueux ! Un endroit plus neutre, plus simple ne nuirait en aucun cas à la qualité des œuvres exposées et ouvrirait le domaine de l'Art à une population culturellement modeste.

Les artistes regrettent que les formalités fassent de l'Art un monde fermé et bien à part, et que les lieux d’expositions soient trop souvent guindés. A en croire leurs témoignages, devenir artiste peintre requiert une bonne dose de courage.

Photo : Facemepls (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017