Excite

Elisa Tovati, son dernier album en danger

Elisa Tovati est actuellement en pleine promotion de son dernier album, Cabine 23, sorti en février dernier. Un album qui lui a demandé des années de travail et dont elle est très fière.

Mais Elisa Tovati a annoncé dans Salut Les Terriens qu'elle avait reçu de la part des avocats de la SNCF une injonction, lui demandant de retirer cet album de la vente. Le motif ? Elle utiliserait illégalement l'univers de ce train mythique. A chaque interview, la chanteuse annonce qu'elle a été conçue dans un train de nuit. Face à cette attaque judiciaire, Elisa Tovati ne dort plus depuis ce 27 mars et cette mise en demeure, lui imposant de retirer de la vente dans les sept jours son album car elle ne possède pas l'autorisation d'exploiter l'image et l'univers de l'Orient-Express. Elle est même accusée de nuire à l'image d'élégance, de luxe et de prestige du train.

La réponse de la SNCF ne s'est pas fait attendre. Sitôt l'interview d'Elisa Tovati diffusée, l'émission est enregistrée, la SNCF a publié un communiqué. Sncf dément toute volonté d'interdire le disque de Mme Tovati. Aucune action en justice n'est engagée. Des discussions ont lieu avec la maison de production de Mme Tovati uniquement sur des questions de droits de marque. La marque concernée appartient en effet à SNCF. Ce mois-ci, l'entreprise aurait même proposé à la chanteuse de réaliser des des images gratuitement, mais sous conditions, à bord du train Orient Express. Parler " d'interdiction du disque " est donc une contre vérité.

Les tractations sont en cours entre la maison de production et les avocats de l'entreprise. Elisa Tovati évoque son amour des voyages, surtout ceux en train et plus particulièrement dans le mythique Orient Express. Elisa Tovati, pour sa part, a affirmé avoir présenté son projet à la SNCF dès septembre. Les échanges ont été faits par mail et verbalement. Utiliser l'image de l'Orient Express lui aurait demandé une somme qu'elle ne peut pas avancer. D'ailleurs, n'ayant aucune nouvelle de leur part, elle a supprimé le nom de ce train mythique.

Tout n'est pas encore perdu pour la chanteuse. Les discussions ont repris. La SNCF veut trouver une solution amiable et instaurer un partenariat avec la chanteuse. En effet, pour l'un comme pour l'autre, cela permettra aux ventes de décoller.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2019