Excite

Eurovision 2015, un groupe punk trisomique pour la Finlande

Après le sacre de Conchita Wurst en 2014, verra-t-on un groupe trisomique remporter l'Eurovision 2015 ?

L'Eurovision innove depuis un chanteur barbu habillé d'une longue robe en 2014 et souhaite démontrer que malgré la différence, la maladie, tout le monde peut participer à ce concours. La Finlande a choisi qui la réprésentera à l'Eurovision 2015, le samedi 23 mai à Vienne. C'est un groupe de musique punk, PKN, Pertti Kurikan Nimipäivät, qui risque d'enflammer la salle. Ils ont la quarantaine. La particularité de ce groupe ? Ils sont atteints de trisomie 21 et d'autisme. Le groupe s'est formé en 2009 et est composé du guitariste Pertti Kurikka, de Kari Aalto, au chant, Toni Välitalon à la batterie et Sami Helle, le bassiste. Ils se sont rencontrés lors d'un atelier pour personnes souffrant de déficience intellectuelle. Ils ont sorti cinq Eps et un album, ont déjà effectué des tournées internationales. Ils chantent en finnois et leurs textes parlent de leur vie quotidienne. Ils ont été l'objet d'un documentaire, multi-primé, en 2012, The Punk Syndrome. Ils ont recueilli 37 % des votes lors de la finale dans leur pays.

Conchita Wurst à l'Eurovision.

PKN interprétera son titre, Always I have to, qui parle de se laver et manger correctement. Le morceau ne dure que 90 secondes, mais le refrain est facile à retenir et tout est en énergie brute. Le groupe veut attirer le regard sur les capacités des personnes handicapées. Notre style, c’est le punk rock. Nous n’en changerons pour personne car c’est comme ça qu’on est. Nous nous rebellons contre la société mais pas de manière politique. Ils ne veulent pas que les votes en leur faveur soient simplement parce que les gens sont désolés pour eux.

En participant à l'Eurovision, le groupe démontre bien que le handicap n'empêche en aucun cas de vivre sa passion qui mène tout de même sur une scène internationale. De quoi changer le regard sur le handicap, quel qu'il soit ! Leur participation fait toutefois débat. En gagnant, les Finlandais seront fiers d'eux. Dans le cas contraire, l'image du pays sera entachée dans le monde car de les envoyer là-bas pourrait être considéré comme une erreur honteuse.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2020