Excite

Festival de Cannes, un palmarès français

  • @getty Images

Le jury du Festival de Cannes, présidé par les frères Coen, a récompensé des Français pour les Prix d'Interprétation masculine, féminine et pour la Palme d'Or. Bravo à Vincent Lindon, Emmanuelle Bercot et Jacques Audiard, soit un cinéma engagé, montrant les faiblesses humaines.

Pendant plus de dix jours, les stars se sont pressées sur le tapis rouge du Festival de Cannes, donnant lieu à des situations assez cocasses. Pour preuve, Sophie Marceau, membre du jury, qui un soir révèle sa culotte, en remontant trop sa robe. Le lendemain, elle est habillée d'un pantalon et en haut des marches, le regard malicieux, elle lève le pouce. Ensuite, ce sera un sein qui sera dévoilé. Julie Gayet, que l'on dit avoir été refoulée de deux soirées cannoises, était présente dans la salle, récompensée en tant que productrice. Mais Cannes, ce n'est pas que ça, ce sont également les films en compétition. Des films applaudis par la critique ou tout simplement hués. Mais aucun ne laisse personne indifférent. Les Présidents du Jury, les frères Coen, avaient la lourde tâche, aidés par les membres du jury, Guillermo del Toro, Rossy de Palma, Sophie Marceau, Sienna Miller, Rokia Traoré, Xavier Dolan, toujours très applaudi, et Jake Gyllenhaal, de dévoiler le palmarès de ce 68ème Festival de Cannes, parmi les dix neuf films en compétition.

Festival de Cannes 2014, cérémonie d'ouverture.

Lambert Wilson a été le Maître de cérémonie pour la clôture. Malgré quelques boutades subtiles, il n'a pas réussi à faire se lever la salle qui a peu applaudi. La deuxième émotion, la première étant Agnès Varda, est venue d'Emmanuelle Bercot pour son Prix d'Interprétation Féminine qu'elle partage avec la grande actrice, Rooney Mara, retenue à New York. Un long discours, avec des trémolos dans la voix, les larmes aux yeux qui donne une belle part à sa réalisatrice, Maïween, qui fait confiance à une actrice de 46 ans, et à son partenaire de film mais aussi des amies actrices. Il a suffi que Vincent Lindon remporte le Prix d'Interprétation Masculine pour que l'on voit le Palais des Festival se lever comme un seul homme. La longue carrière de Vincent Lindon est donc récompensée par un premier prix. Il est allé remercier et embrasser tous les membres du jury. Un beau discours également où l'émotion de l'acteur était plus que palpable.

Palme d'Or du court métrage au film "Waves 98" d'Ely Dagher

Prix de la Caméra d'Or au film "La Tierra y la Sombra" de Cesar Augusto Aceveda

Palme d'honneur pour Agnès Varda

Prix du scénario : Michel Franco pour le film "Chronic"

Prix d'interprétation féminine ex-aequo à Emmanuelle Bercot et Rooney Mara

Prix du jury à "The lobster" de Yorgos Lanthimos

Prix d'interprétation masculine à Vincent Lindon dans "La loi du marché"

Prix de la mise en scène à Hou Hsiao pour "The Assassin"

Grand prix au film "Saul Fia" de Laszlo Nemes

Palme d'or au film "Dheepan" de Jacques Audiard

Agnès Varda a reçu une Palme d'Or d'honneur des mains d'une des ses actrices fétiches, Jane Birkin, la première réalisatrice à recevoir ce trophée. Le Festival rend donc hommage à une grande dame du cinéma pour ses nombreux films, comme Cléo de 5 à 7, Mur Murs, Ulysse, T’as de beaux escaliers, tu sais…, Jacquot de Nantes, Les Demoiselles ont eu 25 ans ou encore Les glaneurs et la glaneuse...

Le jury d'un Certain regard présidé par Isabella Rossellini a couronné HRÚTAR de Grímur Hákonarson

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2019