Excite

Franck Dubosc ou le Gérard du cinéma

Les Gérard du cinéma ont frappé fort cette année encore en récompensant les plus gros navets du 7ème art français. Le grand gagnant de cette nouvelle édition est le comédien Franck Dubosc!

Le film ‘Cinéman’ de Yann Moix était à l’honneur lundi soir lors de la cérémonie des Gérard du cinéma. Le long-métrage complètement décalé, dans lequel Franck Dubosc interprète un prof de maths qui se prend tour à tour pour Tarzan ou Robin des Bois, a reçu le prix du plus mauvais film de l’année. L’humoriste, quant à lui, a été consacré dans la catégorie ‘désespoir masculin’. Une récompense faite d’un parpaing doré de 10 kg que ni le comédien, ni le réalisateur n'ont souhaité recevoir en personne. L’humour a ses limites!

Parmi les autres vainqueurs de la soirée, Virginie Efira remporte le Gérard du désespoir féminin pour son rôle dans ‘Le Siffleur’. D’autres catégories plus drôles encore ont été instaurées cette année par le jury constitué de journalistes: c’est le cas du Gérard du réalisateur qui continue à faire des films en toute impunité malgré un CV déjà passablement chargé, attribué à Luc Besson. Le Gérard de l’actrice dont le mari s’est tellement couvert de ridicule que ses réseaux ne lui permettent plus le moindre rôle, pas même un tapin dans le film de Lagaf’ est remporté par Arielle Dombasle. Enfin, Valéria Bruni-Tedeschi avec ‘Les Regrets’, est la grande gagnante du Gérard de l’actrice qui ne bénéficie définitivement pas des réseaux de son beau-frère.

Photo : Lyricis

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2019