Excite

François Damiens, fini les caméras planquées, bonjour le cinéma

François Damiens est devenu spécialiste des caméras cachées un peu par hasard, un ami lui ayant proposé ce principe de canular filmé en vue d’une diffusion à bord d’avions. Il crée le personnage de François l’Embrouille pour RTL-TVI et connaît un succès tel qu’il se retrouve obligé de s’expatrier de la Belgique, son pays natal, vers la France afin de continuer à mettre en scène ses ‘caméras planquées’. Trop connu et vite reconnu dans les rues de Belgique, la France l’accueille et lui réserve un succès rapide grâce à la diffusion de ses caméras cachées sur Canal +. Mais à nouveau victime de son succès, il est une nouvelle fois dans l’obligation d’arrêter les caméras planquées. Reste une solution pour le comédien : s’attaquer au cinéma.

Déjà apparu en 2006 dans OSS 117 : Le Caire, nid d’espions, il interprète Claudy dans Dikkenek, film belge devenu culte depuis. Il enchaîne les rôles, dans Cowboy de Benoît Mariage aux côtés d’un autre belge célèbre, Benoît Poelvoorde, puis Taxi 4 de Gérard Krawczyk, 15 ans et demi de François Desagnat, JCVD avec Jean-Claude Van Damme, La Personne aux deux personnes de Nicolas é Bruno avec Alain Chabat, mais aussi Seuls Two d’Eric & Ramzy, Le Petit Nicolas de Laurent Tirard ou encore L’Arnacoeur de Pascal Chaumeil aux côtés de Romain Duris et Vanessa Paradis. Il sera d’ailleurs nominé pour le César du meilleur second rôle masculin pour sa prestation dans le film.

La France a pu une nouvelle fois le voir dans le récent Rien à Déclarer, de Dany Boon, et le cinéma n’en finit plus de l’accueillir à bras ouverts. C’est dans un premier rôle qu’on le retrouve dans le film d’Alexandre Coffre Une Pure Affaire, sorti le 2 mars 2011, où il interprète un avocat se retrouvant malencontreusement en possession d’un énorme sac de cocaïne.

Source photo : Georges Biard via wikimedia commons

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017