Excite

Jean-Luc Lahaye condamné à un an de prison avec sursis

  • @getty Images

La sentence a été annoncée contre Jean-Luc Lahaye. Le chanteur phare des années 80 a été condamné à un an de prison avec sursis pour corruption de mineure.

Le tribunal correction de Paris a rendu son verdict. Il condamne Jean-Luc Lahaye a un de prison avec sursis pour corruption de mineure alors que le parquet en réclamait deux. Il était poursuivi pour avoir demandé à une jeune fille de moins de 15 ans de s'adonner, par webcam interposée, à des jeux sexuels. Il a été relaxé des chefs de proposition sexuelle à mineur de moins de quinze ans et de détention d'images pédopornographique de mineur de moins de quinze ans. Le procès s'était tenu à huit clos le 23 mars. Les parents n'ayant pas voulu porter plainte, des associations de défense des enfants, comme Innocence en danger, Fondation pour l'enfance ou encore La voix de l'enfant, sont parties civiles dans ce dossier.

Un pied de nez à la morosité ambiante.

La défense du chanteur avait avancé que la jeune fille s'était présentée comme majeure. Il nie d'ailleurs toujours les faits qui lui sont reprochés. Il parle d'acharnement précisant que cette jeune fille était montée avec lui sur scène, qu'elle avait ouvert de nombreux faux profils, semant ainsi la confusion. Mais le tribunal a estimé que Jean-Luc Lahaye connaissait la date de naissance de la jeune fille puisqu'il discutait sur Facebook avec elle entre mars et août 2013. Il avait réclamé de nombreuses photos d'elle nue. Elle avait refusé mais avait répondu, ensuite, à ses exigences en ajoutant des photos à caractère sexuel.

Me Jean-Philippe Touati, avocat de Jean-Luc Lahaye s'est félicité de la relaxe concernant le chef d'accusation de détention d'images pédopornographiques. Le chanteur pourrait faire appel. En 2007, il avait déjà été condamné à 10 000 Euros d'amende pour avoir eu des relations sexuelles avec une mineure de moins de 15 ans.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2019