Excite

La fête américaine de Thanksgiving

Chaque année, le quatrième jeudi du mois de Novembre, les américains se réunissent autour d’un repas fastueux pour célébrer Thanksgiving, que l’on pourrait traduire par l’Action de Grâce. Cette journée particulière est destinée à remercier Dieu pour les bonheurs que l’on a pu recevoir dans l’année.

A l’origine, Thanksgiving fut instaurée par les premiers pèlerins qui arrivèrent sur le sol américain afin de remercier Dieu pour cette nouvelle terre et les récoltes abondantes qu’elle leur a apporté. D’où le choix de l’organiser à la fin de l’automne, une fois les récoltes rentrées. L’évènement s’est alors maintenu, et désormais Thanksgiving est un jour férié au cours duquel l’on va à la messe, avant de se réunir en famille à table, pour un long dîner dont le plat principal reste à chaque fois la dinde. D’ailleurs, en ce jour saint aux Etats-Unis, la tradition veut que le président gracie une dinde, pour bien honorer ce jour d’action de grâce.

Les plats typiques du menu de Thanksgiving

Comme dans la plupart des fêtes religieuses, il y a toujours des plats emblématiques que l’on se doit de préparer. Ainsi, au cours d’un repas de Thanksgiving vous retrouverez forcément plusieurs de ces mets, voire parfois tous à la fois : le maïs en épis, la soupe au potiron, la dinde farcie avec sa sauce de canneberges, la purée de patates douces et de pommes de terre, les haricots verts en sauce et le pain de maïs. Côté dessert, ce sont exclusivement des tartes: aux noix de pécan, à la citrouille, la tarte aux patates douces, et/ou aux pommes. Tous ces plats, cuisinés aujourd’hui, sont ceux qui, à l’époque des pèlerins, avaient été préparés.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017