Excite

L’actrice qui jouait "Emmanuelle" n’est plus

En 1974, le film Emmanuelle de Just Jaeckin triomphait au cinéma. Sylvia Kristel, l'actrice principale, devenait immédiatement un des symboles de l'érotisme. Fin juin, elle avait été retrouvée au bord de la mort, inconsciente, à son domicile à Amsterdam, victime d’un accident vasculaire cérébral. A l'époque, son fils Arthur expliquait : «J’aurais voulu pouvoir dire qu’il y a encore de l’espoir, mais nous devons être réalistes.»

«Elle est morte pendant la nuit, pendant son sommeil», a déclaré à l’AFP Marieke Verharen, de l’agence Features Creative Management, qui représentait l’actrice néerlandaise de 60 ans, ajoutant qu’elle était décédée «des suites d’un cancer».

Emmanuelle, tourné par le réalisateur Just Jaeckin, était une adaptation du roman du même titre d’Emmanuelle Arsan. Le film, qui a connu un succès international, du Japon aux Etats-Unis, raconte les aventures sexuelles d’une jeune femme en Asie. Il était resté treize ans à l’affiche sur les Champs-Elysées à Paris. «Du coup, le prénom devint une marque, un label sous lequel des produits de plus en plus inconsistants déclinèrent un mythe, lui-même aphasique dès l'origine», juge le critique Jacques Zimmer, dans l'ouvrage collectif le Cinéma X.

Sylvia Kristel avait tourné ensuite, avec un succès moindre, Emmanuelle 2 en 1975, Goodbye Emmanuelle en 1977 puis Emmanuelle 4 en 1984. «C’est le destin qui vous mène. On dit oui ou non. Et j’ai dit oui trop de fois. Je ne sais pas pourquoi, peut-être par paresse», soulignait-elle à Libération, en 2004, déjà malade. «Il faut que j’utilise mon chagrin pour peindre ou écrire cela ne sert à rien de pleurer», ajoutait-elle à l'époque.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017