Excite

L'affaire Fritzl adaptée au théâtre

Le théâtre s’empare souvent d’histoires gaies, d’histoires de héros et de personnages qui ont marqué le monde pour leur rendre hommage. Et bien cette fois-ci, c’est une des plus tristes et plus dramatiques histoires qui sera reproduite dans le théâtre de l'"Anatomietheater" de Vienne.

En effet, il s’agit de l’affaire Josef Fritzl, ce père incestueux qui avait séquestré et fait de sa propre fille son esclave sexuelle pendant plus de 24 ans.

Intitulée "La pension de Fritzl", la pièce de théâtre sera jouée le 23 février dans la salle de Anatomietheater. Le projet ne fait pas l’unanimité. Plusieurs personnes se disent choquées et révoltées par un tel "hommage", "ce qui est arrivé à Elizabeth est terrible. Ça la rend furieuse qu'on s'en serve pour distraire le public", déclare un membre de la famille.

L'équipe de production explique que la pièce de théâtre sert juste de prétexte pour dénoncer la société autrichienne actuelle. "Il est possible de se cacher sous un tapis dans la cave: voilà ce que c'est, l'Autriche profonde", explique le programme de la pièce.

Les Autrichiens se disent plus que choqués, d’autant plus que le rôle de ce père incestueux sera interprété par Hubert Kramar, acteur qui est loin d’être l’un des préférés des Autrichiens. En effet, il s’était présenté en 2000 au Bal de l’Opéra déguisé en Adolf Hitler avant d’être arrêté par la police.

Scandalisé, Gerald Ebinger le porte-parole aux affaires culturelles du FPÖ (Freiheitliche Partei Österreich) menace même de fermer le théâtre. Il ajoute que "la pièce peu appétissante choque non seulement la population d'Amstetten, mais risque encore de discréditer le peuple autrichien et ternir son image à l'étranger".

Alors la pièce verra-t-elle le jour? Affaire à suivre…

Photo : dailyexpress.co.uk et lematin.ch

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017