Excite

L'affaire Kerviel bientôt adaptée au cinéma

L'affaire Kerviel, du nom du courtier français de la Société générale accusé en 2008 d'avoir fait perdre à sa banque des milliards d'euros, va être adaptée au cinéma. Rappelons que le jeune trader a été jugé responsable, à hauteur de 4,82 milliards d'euros, des pertes de la Société générale découvertes en janvier 2008, celles-ci résultant de ses prises de positions sur des contrats à terme sur indices d'actions s'élevant à cette époque à environ 50 milliards d'euros.

Après quelques apparitions à la télévision française et une incursion au cinéma (dans le film « Bus Palladium » de Christopher Thomson), c'est Arthur Dupont, 27 ans, qui incarnera le trader. Le réalisateur français Christophe Barratier (« Les choristes », « Faubourg 36 ») a décidé d'adapter l'affaire après avoir rencontré Jérôme Kerviel lors d'un dîner. Il avait appris à la même occasion que l'ex-courtier n'avait pas encore vendu les droits de son livre « L'engrenage ». Il devrait débuter le tournage en juin 2014.

Le réalisateur a écrit le scénario, intitulé « Avis de tempête », avec Laurent Turner (auteur de « La proie »), en consultant régulièrement Jérôme Kerviel. Le thriller se déroule essentiellement lors du week-end de la mi-janvier 2008 où le courtier fut convoqué au siège de la Société générale à Paris et informé de son éviction immédiate.

Entré à la Société générale à 23 ans, Jérôme Kerviel a été accusé d'avoir fait perdre à sa banque cinq milliards d'euros. Il a été condamné en appel en 2012 à cinq ans de prison dont trois fermes, au remboursement des pertes ainsi qu'au versement de 4,9 milliards d'euros de dommages et intérêts.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018