Excite

Le Festival international du film de Rome

Rome la ville éternelle se transforme en capitale du 7ème art le temps de la troisième édition du Festival international du film de Rome, qui se tient du 22 au 31 octobre.

Découvrez Rome la ville éternelle dans notre galerie photos

L'acteur américain Al Pacino a donné mercredi soir le coup d'envoi de ce Festival international du film de Rome avec une "Leçon de cinéma" devant un public venu nombreux à la rencontre de ce pilier sacré d’Hollywood. L'acteur a également reçu un prix pour le compte de l'Actors Studio, la célèbre école new-yorkaise qui l'a formé, ainsi que la majeure partie des plus grands acteurs du cinéma américain. «L'Actors Studio a été la chose la plus importante dans ma carrière et cela continue: il est gratuit, peu de gens le savent. Tout le monde peut passer une audition, quel que soit son age, d'où qu'il vienne et quelle que soit son affiliation. Et si vous êtes accepté, vous y êtes pour la vie», a affirmé Al Pacino en rappelant qu'il avait débuté sur les planches d’un théâtre. L'acteur, qui a joué dans plus d'une quarantaine de films dont la trilogie du "Parrain" et "Scarface", était un maître d’honneur pour la cérémonie d’ouverture, un symbole vivant du 7ème art.

Pendant ces dix jours de festival quelques 150 films seront projetés, mais Gian Luigi Rondi, président de l'événement, a remodelé en profondeur la manifestation cinématographique romaine pour cette nouvelle édition. Les premières et la compétition seront désormais réunies dans une sélection officielle composée de 20 longs métrages. Les sections parallèles seront "Alice nella citta" (Alice dans la ville), "L'Altro Cinema" (Extra) et "L'Occhio sul mondo" (Focus). Parmi les 20 films en compétition, 4 seront français: "Aide-toi, Le Ciel T'Aidera" de François Dupeyron, "La Cliente" de Josiane Balasko, "Un Barrage Contre Le Pacifique" de Rithy Panh et "Le Plaisir De Chanter" d'Ilan Duran Cohen.

Voir la vidéo du Festival international du Cinéma à Rome



La compétition officielle sera lancée à partir de jeudi soir et ouverte avec "L'Uomo che ama" (L'homme qui aime) de Maria Sole Tognazzi, qui met en scène la célèbre italienne, Monica Bellucci. La majorité des films de la sélection sont européens et un seul long métrage américain sera en lice cette année, "Pride and Glory" de Gavin O'Connor, avec Edward Norton et Colin Farell, qui doit venir à Rome présenter le film.

"Huit/Eight", un film (hors compétition) contre la pauvreté dans le monde réalisé par plusieurs grands noms du cinéma international sera également présenté ce soir, en présence de la cinéaste néo-zélandaise Jane Campion, des réalisateurs Gus Van Sant et Wim Wenders et du Mexicain Gael Garcia Bernal. Le festival mise sur une large participation du public, qui pourra découvrir films en compétition et avant-premières en même temps que la presse et les professionnels. Les spectateurs joueront un rôle actif dans la remise des prix, en notant chaque film en compétition à l'issue des projections. Un "Marc-Aurèle d'or" du public sera décerné au film qui aura conquis les spectateurs lors de la remise des prix.

Voilà un festival à l’italienne qui a toutes les chances de perdurer…

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017