Excite

Les instruments de musique du Moyen-Âge

Les instruments de musique médiévaux on parfois évolué ou bien ont gardé leur forme et leur sonorité originale suivant les parties du monde où ils sont joués de nos jours.

Parmi les instruments de musique les plus anciens, la harpe et la lyre ont traversé les siècles en faisant évolué leur sonorité. Une harpe moderne contient aujourd'hui de 40 à 47 cordes, mais la harpe médiévale était immuablement diatonique.

Probablement venu d'Asie centrale vers le 8e siècle, le luth a évolué en guitare chez nous alors qu'il a gardé ses formes arrondies au Moyen-Orient où il s'appelle oud. C'est l'un des instruments les plus emblématiques du Moyen-Âge jusqu'au 15e siècle où le jeu polyphonique accélère son développement.

Plus rare et au nom méconnu, le psaltérion figure sur quelques statues ornant les églises. Apparu dans l'iconographie dès le 12e siècle, cet instrument qui désigne certaines cithares de diverse formes servait principalement à l'enseignement de la musique.

La trompette marine est doublement trompeuse puisqu'il s'agit d'un instrument à une corde, et non pas à vent ! Ce long instrument à archet, variante du monocorde, n'était pas non plus utilisé en mer mais il fait référence à la vierge Marie...

Dans les instruments à vent, le cromorne, aussi appelé tournebout, est une variété de hautbois à capsule de petite taille à la sonorité douce facilement reconnaissable par sa forme courbée, comme une petite canne. Le Moyen-Âge regorge de pipeaux de toutes sortes, en roseau, bois, corne ou os, allant de la flûte à 3 trous au sifflet en terre cuite en passant par la flageolle ou le frestel (nom médiéval de la flûte de pan) ainsi que différents types de cornes et cornets. La trompette ou busine avait un usage tout militaire, utilisée comme instrument de signal comme du temps des Romains.

La vesse (ou vèze) se situe à mi-chemin entre la cornemuse et la muse. Son anche, simple ou double, est contenue dans un sac en vessie de porc. On l'appelle aussi turelure. On rencontre au Moyen-Âge de nombreuses autres variations de cornemuses (chevrette, à bourdon, etc.), au sac en peau de chèvre ou en vessie et à anche simple ou double.

Enfin, les percussions jouent un rôle prépondérant dans la musique médiévale. On rencontre de nombreux tambours et tymbres représentés dans l'iconographie moyenâgeuse.

Photo jean-louis zimmermann via flickr.com

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2020