Excite

Les internautes Chinois déçus par la censure de Skyfall

Alors que Skyfall bat des records mondiaux au box office, les autorités chinoises ont décidé de censurer les dernières aventures de 007 pour des répliques ou scènes jugées dévalorisantes pour le pays. Ces mêmes autorités, par protectionnisme culturel, avaient déjà repoussé sa diffusion à hier, soit plusieurs mois après la sortie initiale.

Par exemple, une scène de Skyfall a tout simplement été supprimée. Il s'agit de celle où un tueur à gage français incarné par Ola Rapace, tue un agent de sécurité asiatique dans l’ascenseur d’un gratte-ciel de Shanghai. Le comité de censure a également modifié les propos de certains personnages. Lorsque Daniel Craig demande si les tatouages de Bérénice Marlohe sont les conséquences d'une prostitution forcée à Macao, les sous-titres chinois ont été modifiés de sorte que l'on pense que l'agent anglais lui parle de sa vie au sein de la mafia. C'est aussi le cas avec une scène de Javier Bardem, où son personnage de méchant de service évoque la torture qu'il a subie aux mains des forces de sécurité chinoises.

De nombreux Chinois ont dès lors critiqué sur Internet les coups de ciseaux de la censure. Ainsi un internaute nommé Niccile sur Weibo déclare : « C'est énervant. A chaque fois c'est pareil. Nous avons attendu ce film pendant si longtemps et voilà qu'on le coupe et qu'on le recoupe ». Leslie Zhuang, une spectatrice déçue ajoute : « Si de telles images sont coupées, alors autant ne pas importer le film ! »

« Autant regarder le DVD piraté », s'est quant à lui emporté Li Xiaotian en référence aux copies illégales du film qui sont en vente un peu partout en Chine. Le sort du dernier 007 « suscite des appels à réformer le système de supervision du cinéma », a rapporté aujourd’hui l'agence Chine nouvelle, en montrant ainsi que les critiques contre la censure ne sont plus taboues dans la presse officielle.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017