Excite

Les Parisiens fans des Beatles

Les Parisiens auraient-ils des goûts musicaux quelque peu nostalgiques? Selon les statistiques de prêts dans les bibliothèques de la capitale, les habitants de la Ville Lumière ont largement plébiscité les Beatles en 2011. A l’heure du téléchargement numérique généralisé -les Beatles échappant à la règle, étant une "marque" pratiquement inviolable-, ces statistiques n’engagent évidemment qu’elles même, mais l’on peut y voir un indice sociologique des goûts musicaux des habitants de la capitale.

En effet, c'est l’album du groupe de Liverpool Abbey Road qui arrive en tête du classement des albums les plus empruntés, suivi par une compilation des mêmes Beatles. Les Pink Floyd, qui débutèrent aussi leur carrière en Angleterre dans les années 60, arrachent les troisième et quatrième places avec Atom Heart Mother et The Dark Side of the Moon, juste devant Help!, un autre album du groupe britannique. Au total, les quatre garçons dans le vent occupent neuf places du top 50 des albums les plus empruntés. Les Rolling Stones, autre groupe de papys du rock anglais s'en sortent également bien, avec cinq albums classés.

En sixième position, Alain Bashung est le premier Français du classement, avec l'album Bleu pétrole, dernier de sa carrière, sorti en 2008, tandis que Jacques Brel se classe deux fois dans le top 50 avec Infiniment (en 29e position) et Ne me quitte pas (36e). Noyé au milieu des monstres sacrés du rock, le pianiste et compositeur de jazz Herbie Hancock fait une percée à la 14e place avec «The Imagine Project», sorti en 2010, et qui reprend notamment le mythique Imagine de John Lennon. En 27e position, Mozart est le premier compositeur classique du classement.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017