Excite

Zingaro ou la magie au bout des sabots

Félicitations, c’est beau, la curiosité ! Bartabas, le patron de cette troupe atypique, est le premier à avoir conjugué les arts du théâtre et de la musique au cheval. Au final, ce sont des spectacles qui, depuis 25 ans, marient numéros équestres, musiques et histoires d’un autre monde.

Depuis ‘Cabaret Equestre’ en 1984 à ‘Darshan’ en 2010, tous les spectacles de Zingaro mettent les chevaux à l’honneur. Ce sera donc eux, en communion avec les écuyers, danseurs et musiciens, qui vont raconter l’histoire. Si, à chaque fois, c’est l’inspiration gitane et tzigane qui est présente, elle se complète d’autres horizons. C’est ainsi que l’Asie et l’Afrique imprègnent régulièrement la trame des représentations. Afin de faire partager sa passion pour le spectacle équestre, Bartabas a fondé l’Académie du Spectacle Equestre au siège de la troupe à Aubervilliers.

Ce sont d’ailleurs les élèves de cette académie qui sont en vedette pour le spectacle la Voix de l’Ecuyer – Opus 2011 qui est actuellement à l’affiche du Château de Versailles. Inspiré par le Kyodo, le cérémonial du tir à l’arc japonais, on y voit des numéros équestres, mais aussi de la danse et de l’escrime. Pour les plus curieux, les ‘Matinales de l’Ecuyer’ offrent également la possibilité d’assister aux préparatifs du spectacle.

Fidèle à la tradition des cirques, Zingaro va partir en tournée avec son spectacle ‘Le Centaure et l’animal’. Celui-ci sera présenté à Londres, puis à Montpellier avant sa dernière représentation à Barcelone. Là encore, le dépaysement est assuré puisque la chorégraphie a été assurée par Bartabas avec Ko Murobushi, un spécialiste du Butô, une danse japonaise imprégnée de bouddhisme et de croyances shintô.

Source Photo : Château de Versailles (chateauversailles.fr)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017