Excite

Les Victoires 2014 de la musique classique

La soprano Julie Fuchs et le violoniste Nemanja Radulovic ont remporté lundi les Victoires de la musique classique dans les catégories respectives « artiste lyrique » et « soliste instrumental ».

La soprano avignonnaise Julie Fuchs, déjà « révélation lyrique » des Victoires en 2012, conjugue une voix agile et un tempérament généreux sur scène. Elle l'emporte devant sa consoeur colorature (la tessiture la plus aigüe) Sabine Devielhe, qui a fait un début d'année magnifique dans « Lakmé » à l'Opéra Comique. La jeune normande de 28 ans, qui sera la Reine de la nuit de la prochaine « Flûte enchantée » en mars à l'Opéra de Paris, semblait archi favorite.

Mais ce n'est pas la seule surprise de ces Victoires de la musique classique, puisque dans la catégorie « soliste instrumental », Nemanja Radulovic, violoniste d'origine Serbe au style flamboyant, a emporté la Victoire, devant le pianiste Adam Laloum, également favori.

Plus attendue, la victoire du jeune altiste Adrien La Marca dans la catégorie « révélation, soliste instrumental», apporte une nouvelle preuve du renouveau de l'alto dans la foulée de ses prédécesseurs Antoine Tamestit et Lise Berthaud. Il a brillamment interprété sur scène un extrait de « Roméo et Juliette » de Prokofiev avec son grand frère Christian-Pierre La Marca au violoncelle et David Kadouch au piano.

La « révélation lyrique » revient au jeune ténor Stanislas de Barbeyrac, qu'on a entendu récemment dans « Alceste » à l'Opéra de Paris. Il sera prochainement Arturo dans « Lucia de Lamermoor » à Marseille.

Les Victoires de la musique, diffusées à une heure de grande écoute (20H45) sur France 3, France Inter et France Musique représentent, avec près de 2 millions de téléspectateurs, le plus grand concert de l'année à la télévision.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2019