Excite

Philip Seymour Hoffman et la drogue : 23 ans d'abstinence

  • Getty Images

Le monde du cinéma est encore sous le choc après avoir appris qu’un de ses grands acteurs venait de le quitter. Philip Seymour Hoffman avait 46 ans. Il est très probablement mort d’une overdose d’héroïne ce dimanche. Le rapport qu'entretenait le grand interprète de Truman Capote ou du Master avec la drogue était compliqué mais le combat semblait être presque gagné. Presque...

L’acteur américain laisse une femme (la costumière Mimi O'Donnell), trois enfants (10,7 et 5 ans) et une grande carrière derrière lui. Un parcours semé de récompenses : Oscar, Golden Globe, BAFTA. Et une quasi victoire sur l'addiction à l'héroïne.

REGARDEZ L'ACTEUR EN IMAGES !

L’acteur a dû rendre des comptes à une addiction à la drogue, une histoire pourtant vieille de de 23 ans.

Au printemps 2013 en effet, on apprenait par le site people TMZ que Philip Seymour Hoffman venait de sortir d’une cure de désintoxication après une rechute.

Il avait replongé après 23 ans d'abstinence. L'acteur n'avait jamais caché sa dépendance aux drogues durant sa jeunesse.

Philip Seymour Hoffman avait confié à TMZ qu’il avait rechuté doucement, en commençant par des ordonnances de médicaments jusqu’à se perdre à nouveau dans l’héroïne. Mais après une semaine de prise d’héroïne il a rapidement réalisé qu’il avait besoin d’aide. Il est alors rentré de son propre chef en cure de désintoxication.

Après dix jours passés en clinique, il était sorti de cure le 24 mai dernier, recommençant à travailler dans la foulée. L’acteur avait alors déclaré qu’il allait beaucoup mieux grâce au soutien d'un "groupe génial de parents et d'amis".

Mais la drogue ne s’est visiblement pas laissée trahir si facilement.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2019