Excite

Quentin Tarantino reçoit le prix Lumière à Lyon

Lors de la remise du prix Lumière, le réalisateur de « Reservoir dogs », « Inglourious Basterds » ou « Django unchained » a fait le show en dansant façon « Pulp fiction ». Il a ensuite affirmé que « le cinéma était sa religion, et la France son Vatican». Quentin Tarantino s'est dit encore heureux de recevoir ce prix dans la ville où le cinéma a été inventé. Et de préciser: « le cinéma a été inventé et moi j'ai eu quelque chose à faire! ».

Thierry Frémaux, directeur général du Festival Lumière et Bertrand Tavernier président de l'Institut Lumière ont tous deux souligné la très grande culture cinématographique de Tarantino. Ils ont rappelé que le prix Lumière récompense à la fois l'ensemble d'une oeuvre et « un acte d'admiration pour le cinéma ». Passionné de cinéma, Quentin Tarentino est un metteur en scène qui truffe ses films de références au passé cinématographique.

Au cours de la soirée, Uma Thurman, Harvey Keitel et Tim Roth ont rendu hommage au cinéaste qui leur a offert des rôles marquants tandis que l'actrice et cinéaste Mélanie Laurent a chanté « Bang Bang », chanson figurant parmi les musiques choisies pour les deux volets du film d'action « Kill Bill » sorti respectivement en 2003 et 2004.

Quentin Tarantino a avoué s'être « longtemps senti comme un loup solitaire », sans doute « parce ce que je n'ai jamais vraiment eu de famille (...) Mais les gens sur scène ce soir c'est ma famille », a-t-il dit les larmes aux yeux. Puis il s'est adressé aux quelque 2700 spectateurs de la salle en leur disant qu'une autre composante de sa vie était le public, déclenchant l'hystérie.

Peu après la cérémonie, le réalisateur a été fait commandeur des Arts et Lettres par la ministre française de la Culture Aurélie Filippetti. « Comme vous avez déclaré votre amour pour le cinéma et à la France, sachez que la France vous aime aussi », a-t-elle dit.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018