Excite

Sung-bong Choi : le miracle sud-coréen

  • ABC

On se rappelle de l'histoire formidable et encore récente de Susan Boyle. Et bien en Corée du Sud, un autre miracle s'est produit. Sung-bong Choi,un jeune orphelin qui vivait dans les rues depuis l'âge de 5 ans, après s'être échappé de l'orphelinat où il était battu, est parvenu à émouvoir l'audience du jeu télévisé 'Korea's got talent'.

Au début de l'émission il annonce que ces conditions de vie ont toujours été difficile, et que s'il se sent mal à l'aise à l'idée de participer au jeu télévisé, il le fait dans le but de pouvoir se sentir comme une "personne normale". Sung-bong est très modeste et dit qu'il ne chante pas très bien, mais que chanter lui permet de devenir quelqu'un d'autre.

Pendant dix longues années, il a réussi à survivre en vendant des chewing-gums et des boissons énergisantes dans la rue, en dormant dans des escaliers ou des toilettes publiques. A la question "aimes-tu chanter", il réponds "plutôt que de dire que j'aime chanter, je préfère dire que chanter est la première chose que j'ai aimé faire après cette période très difficile de ma vie".

Ce qui suit est assez incroyable, surtout pour un jeune garçon de 22 ans qui n'a eu aucun cours de chants, ni d'éducation comme les autres enfants de son âge. L'audience est conquise et applaudit alors que la chanson n'est pas finie. Les juges sont si émus qu'ils ont du mal à cacher leurs larmes. Voici la vidéo :


Sa passion pour le chant vient selon lui d'une soirée où, passant devant un nightclub, il a entendu un chanteur qui performait, mais qui chantait avec une telle sincérité qu'il a été marqué à vie et s'est découvert une passion pour le chant. Deux mois plus tard, il termine second à la finale du même jeu.


France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017